PRESS

Mi and L'au | Review

http://www.octopus-enligne.com | Christophe Taupin

French Review

Feb 5/06
Sommaire du mois /oursins chroniques

Mi And L'Au (Young God Records / Differ-Ant)

L'histoire de Mi And L'Au a tout du conte de fée bobo qui ferait le bonheur de la chroniqueuse musicale de ELLE. L'Au, le français, rencontre Mi la finlandaise à Paris. Le musicien et le mannequin tombent amoureux et partent vivre dans une petite cabane au beau milieu la forêt finnoise où ils écrivent, composent et enregistrent des chansons à la simplicité bouleversante. C'est peut-être par l'intermédiaire de Devendra Banhart avec qui L'Au a gratouillé occasionnellement à Paris que le duo rentre en contact avec Young God Records, le label de Michael Gira (ex-Swans et Angels Of

Light) qui invite le duo à venir mixer son premier disque à Brooklyn après que quelques folkeux locaux (dont Akron/Family, d'autres pensionnaires de Young God, et Julia Kent qui collabore avec Antony And The Jonhsons) aient apporté leur touche musicale à cette petite merveille. Prenant le contre-pied de la technicité, le duo fait de la simplicité son principal atout. L'univers du duo ne consiste souvent qu'en la simple combinaison de guitare acoustique et de la voix de Mi (plus rarement celle de L'Au) auquel s'ajoute quelques percussions cristallines ou autres bruissements éparses accentuant un peu plus la pureté fragile de leur petit monde. Dans cette poétique économie de moyens où chaque détail instrumental est un vrai événement, l'apparition d'un violon ('Older') ou de quelques notes de piano ('Merry Go Round') confère une richesse qui se transforme carrément en abondance amenée par les cordes magistralement posées - sur l'un peu plus compliqué et résolument fantastique « Boxer » ou sur le parfaitement triste « Christmas Soul ». Le pas franchement gai 'Study' clôt ce petit chef d'¦uvre, se faisant l'écho en négatif de 'They Marry', valse ensorcelante dont on n'est pas près d'oublier l'attendrissant vertige.

Pour en savoir plus

©2014 | YOUNG GOD RECORDS, LLC